Loading

Sortir du discours capitaliste

La Cause du désir n° 105

Auteurs
Collectif
Date de Parution
Juin 2020
Nombre de pages
192 pages

Présentation

Les psychanalystes auraient-ils des choses à dire sur le capitalisme ? 

Jacques Lacan a proposé le discours du capitaliste pour saisir l’enjeu de la circulation des marchandises dans le monde et de la plus-value formalisée par Marx, reformulée en plus-de-jouir. Avec son aversion pour la perte, le discours du capitaliste relève plus du circuit, car ici, contrairement aux quatre discours inventés par Lacan en 1969, aucune barrière n’entrave la jouissance, ni la satisfaction. C’est le règne du plus-de-jouir sans frein. Les conséquences envahissent aujourd’hui le devant de la scène : ravalement et perte du sens de la parole chez les êtres parlants, aliénation aux objets de consommation que le fantasme fondamental soutient, délitement du lien social, etc. Si le discours du capitaliste « ne veut rien savoir des choses de l’amour », Lacan y entrevoit une sortie « qui ne sera pas un progrès si c’est seulement pour quelques-uns ».

Quelques clés de lecture dans ce numéro de La cause du désir.

Points forts

  • Un texte inédit de Jacques Lacan.
  • Un entretien avec Eva Illouz, Jean Cartelier, Olivier Favreau et Isabelle Thireau
  • Un article inédit de Jacques-Alain Miller.

Partagez cet ouvrage

Partager sur facebook
Facebook
Partager sur twitter
Twitter
Partager sur linkedin
LinkedIn
Partager sur pinterest
Pinterest
Partager sur whatsapp
WhatsApp
Partager sur email
Email
Shopping Basket
picto_acf_idf
Lettre d'informations

Inscription à la newsletter de l'ACF-IdF

Recevez les dernières nouvelles