Loading

Celles qu’on dit femmes

La cause du désir n°103

Auteurs
Collectif
Date de Parution
octobre 2019
Nombre de pages
208 pages

Comment dire la femme alors qu’elle échappe à un tout normatif ? Quelles sont les incidences de la logique féminine dans les discours contemporains ?

Coup d’oeil

La femme, on la dit-femme, on la diffâme, car elle ne cesse d’échapper à un tout universel et normatif. Oser la bien-dire ? Tenter de l’écrire ?
À l’heure où le régime de la jouissance ne cesse de s’étendre, échappant aux normes qui cherchent à l’endiguer, les auteurs de ce numéro de La Cause du désir s’essayent à extraire un savoir sur la féminité.
Le supplément que le féminin comporte se décline dans l’illimité, l’incomplétude, l’inconsistant, l’intrépidité, le risque, la contingence…
 °°°
• Un texte inédit de Jacques Lacan.
• « Le corps dérobé » : Jacques-Alain Miller à propos du Ravissement de Lol V. Stein.
• Féminité et maternité, par Marie-Hélène Brousse.
• Une étude de François Regnault sur le livre de Frédéric Martel, Sodoma.
• Deux entretiens avec les essayistes Chantal Thomas et Anne Emmanuelle Berger.
• Une rencontre avec Olympia Bukkakis, performeuse Queer.
• Incidences de la logique féminine dans le lien social et les discours.
• Le féminin et ses transformations dans une analyse.

Partagez cet ouvrage

Facebook
Twitter
LinkedIn
Pinterest
WhatsApp
Email
Shopping Basket